06 octobre 2005

...

...............................................................................................................................
Posté par immixtion à 02:28 - Commentaires [17] - Permalien [#]

05 octobre 2005

Desa(r)mants

Les deux s'étaient retranchés.Fuyant depuis des semaines les regards conflictuels, leur résistance se désorganisait dans un système de communication précaire. Ils arboraient des mines anti-personnelles, sous des masques de protection, pour oublier qu’il est illusoire de penser que cela rend fort. Pourtant ils l’espéraient presque. Mais un renfort de heurts risquait de détruire le dernier pont, et aucun des deux ne voulait s’y résoudre, même si au fil des heures les défenses interdisaient de plus en plus toute incursion.L’air était... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 01:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 octobre 2005

Trashing Peeks

"Tribal Dance grows in my skin..."Fleeting tunes worm their way into my affections.Take a peek at my pic, people through my peephole.It's peak time, my brain's peeping like a wearing bird.You can have a peep Tom, I can't hide in this home.Even if I peep out from behind disgusting mud flows,I feel running sweet fresh mashed peas with mint...You can go off into peals of laughter,That's just peanut butter with crisps.You know, I know, I'm a fucking spoiled kid.I'm off pity, like old butter, but it's peanuts.Now I think I look... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 17:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2005

Les journaux, n'en lisez plus.

... Hommes radio-télé-guidés...... Le journal est un poison où s'exténuent les démocraties. Les journalistes sont des démiurges que démange un prurit de littéraire. En achetant un journal vous payez pour votre propre malheur. Le talent de quelques-uns de ces plumitifs n'est jamais à hauteur de votre coeur et flatte tout au plus certaines de vos passions apprises à l'école. Je ne parle pas aux imbéciles, en ce moment, mais aux hommes qui se reconnaîtront à me lire et qui me prennent par le bras comme on prend un ami, son frère. Le... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 10:48 - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 septembre 2005

La vie est un oximore

Mon graphe dessine des chansons de Brel. J'ai un rhesus alternatif, impossible de sortir de ce lucide coma.L'obscur aveuglement a ce silence éloquent dont le discours ne me dit rien... Oubliez l'odieuse onction, les amiteuses extrémités.En septembre, en attendant la suite des carnages, il se peut qu'arrive la limite.Il y a tout à la fois, à l'envers à l'endroit.Le goutte-à-goutte compte à rebourd et il y'a des chances que rien n'bouge.Tout est là.Il y a tout l'or de cette sacro-sainte guerre économique. Ces hommes pressés, ces... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 14:41 - Commentaires [11] - Permalien [#]
26 septembre 2005

Barbar is me

Je crois que je souffre de maux qui n'existent pas.Il serait donc néologique qu'il n'y ait aucune séquelle, non ?
Posté par immixtion à 01:19 - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 septembre 2005

Haïkus dans l'nez

Les degrés dégringolent pour chauffer les veinesdEUS n'a pas déçuEn gros, ça pelle de plus en plus, j'ai picolé et le concert était énorme, mais vous aviez compris. Les vignes décolorent le tempsà nous passer l'envie d'être sobreSi, j'te jure. L'obscurité précède la roséeun front barré doit se coucher Ouais, même que j'aurais peut-être bien dû y penser plus tôt. C'était juste pour vous dire rien du tout. Mal au crâne, moi. Fiou. Bonne nuit.
Posté par immixtion à 02:19 - Commentaires [14] - Permalien [#]
22 septembre 2005

Note de sévices

En raison de problèmes à la fois personnels et techniques, le service a subi ces derniers temps un disfonctionnement tout à fait malencontreux. Vous n’êtes pas sans l’avoir remarqué, et certains d’entre vous me l’ont fait savoir à maintes reprises, soit par le biais de post-it élégamment laissés sur mon espace de travail, soit par le biais de courriers électroniques gentiment inquiets. Ma direction se joint à moi pour se féliciter de l’intérêt que vous portez au bon fonctionnement du service, et pour vous assurer que nous ferons,... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 02:25 - Commentaires [14] - Permalien [#]
27 juillet 2005

Belgian Cake With Cherry *

Je vous préviens, j'ai bu. Et pas qu'un peu, vous voilà préviendus.J'voulais vous raconter ma soirée de vendredi, et puis non.J'aurais fait des phrases avec des mots dedans, des trucs du style adverbes ou adjectifs épithètes, et peut-être même que j'aurais construit mes propos en faisant des paragraphes, en développant une progression, des préliminaires, une introduction et une conclusion, une chute même, devrais-je dire.J'vous aurais raconté l'alcool ingurgité, les pieds nus dans l'herbe sous la table qui badinent en quatuor, nos... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 02:37 - Commentaires [37] - Permalien [#]
18 juillet 2005

Nuit d'automne

Elles sont deux belles comme des soleils, de celles comme un désastre et un miracle, la fâcheuse et la propice, des astres à l’étincelle fatale ou accidentelle. Un alliage de plomb et d’étain scelle l’effronté au délicat en une soudure anodine, une alliance fugace comme un instant indolore.L’une est un soleil d’aplomb qui grille tous les regards, éblouissant les reliefs, cramant les contrastes et ternissant chaque couleur. La belle mijaurée aux accents d’enthousiasme feint et aux gestes larges emprunts d’ambition théâtrale, jette ses... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 01:33 - Commentaires [18] - Permalien [#]