10 décembre 2005

Genêts d'ors et déjà, Madame...

Je n’ai de vos jours aucune idée, je l’avoue. Je n’ai de vos nuits que l’émoi de premières lettres. Je n’ai de vos saisons que du rouge et du jaune. J’ai sur vos couleurs misé bleu, mais c’est ouvert. Je n’ai de vos joies que le vin à coltiner. Je n’ai de vos chagrins que la honte des miens. J’ai de vos mélodies une envie d’insomnie. Je n’ai de vos détresses que l’envie de tuer. J’ai de vos mélancolies tout le vague à l’âme. Je n’ai de vos douleurs que le cri en sursis. J’ai de votre tétanie les sursauts statiques. ... [Lire la suite]
Posté par immixtion à 03:20 - Commentaires [22] - Permalien [#]